Direction Générale des Archives nationales,de la Bibliothèque nationale et de la Documentation gabonaise

Création

Cette institution, créée par le décret n°866/PR du 11 novembre 1969, reste à ce jour régie par le décret n°791/PR du 30 juin 1980 devenu caduque.

La Direction Générale des Archives Nationales, de la Bibliothèque Nationale et de la Documentation Gabonaise, auparavant constituée des trois seules directions et deux services communs, fait aujourd'hui, l'objet d'un projet de texte organique adopté en conseil des ministres du 29 juin 2010. Ce texte, transmis au Conseil d'Etat pour examen, vient consolider les efforts considérables qui ont été faits à ce jour.

En effet, celui-ci parachève les attributions, l'organisation et le fonctionnement mis en place depuis 1996, en raison même de la diversité des tâches dues à son développement croissant, et la nécessité d'une délimitation des responsabilités. De fait, la DGABD est organisée de la manière suivante :

  1. la Direction Générale
  2. la Direction des Archives Nationales
  3. la Direction de la Bibliothèque Nationale
  4. la Direction de la Documentation Gabonaise
  5. la Direction Technique
  6. la Direction des Personnels et des Moyens
  7. les Directions Provinciales des Archives, de la Bibliothèque et de la Documentation

Missions

La DGABD applique la politique du gouvernement en matière d'Information documentaire scientifique et technique, administrative et historique, au niveau national. Sa raison d'être est de constituer et de conserver la MEMOIRE de la NATION.

Ses missions principales : COLLECTER, TRAITER, CONSERVER et DIFFUSER les documents primaires, secondaires et tertiaires produites et imprimés sur l'ensemble du territoire national et à l'étranger, notamment :

  1. la Collecte, le Traitement, la Conservation et la Diffusion des documents primaires, secondaires et tertiaires produits sur l'ensemble du territoire de la République Gabonaise ;
  2. des missions d'Inspection auprès des Administrations centrales et locales ;
  3. la Récupération et la Reproduction de tous documents concernant le Gabon conservés et produits à l'étranger ;
  4. la Préservation et la Restauration physique des documents ;
  5. la Formation des Personnels des services documentaires ;
  6. l'étude, la recherche et la production en sciences et techniques de l'Information documentaire ;
  7. l'établissement et l'application des Normes de traitement et de diffusion en matière de documentation ;
  8. l'animation, pour le gouvernement, du Réseau national de l'information scientifique et technique, administrative et historique à travers son Centre serveur de Banque de données ouvert aux serveurs internationaux par des actions de coopération documentaire ;
  9. l'élaboration, la mise à disposition et la vente au public des Produits Documentaires sur tous supports ;
  10. l'organisation de manifestations culturelles : Expositions, Journées Nationales de vulgarisation et de sensibilisation sur les Archives Nationales, la Bibliothèque Nationale et la Documentation Gabonaise et la politique de l'Etat en matière d'Information Scientifique et Technique (IST)  ;
11. la mise en place dans les provinces de la République, en relation avec les structures locales, des Centres provinciaux d'Archives, de Bibliothèque et de Documentation.

La politique documentaire recherchée s'inscrit parfaitement dans le cadre de l'"émergence" prônée par S.E. M. le Président de la République, Chef de l'Etat Ali BONGO ONDIMBA que le Gouvernement met en œuvre par des actions concrètes.

Parce que l'information documentaire facilite l'accès au savoir et au savoir-faire, une information disponible facilite la prise de décisions et la solution des problèmes qui constituent une entrave sérieuse au développement.