Retour
Diplomatie/Libye : le Gabon reconnaît le CNT comme représentant légal de ce pays
 

Le gouvernement gabonais, donnant suite aux hautes instructions du Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui, lors du conseil des ministres du 14 août 2011, lui demandait de prendre toutes les dispositions concourant à la reconnaissance du Conseil national de transition libyen (CNT), vient de mettre en application, à travers le communiqué ci-après, cette recommandation.
« Le Gouvernement de la République, très préoccupé par la situation qui prévaut en Libye provoquée par les massacres des populations civiles, les atteintes massives aux droits de l’homme ; désireux de donner écho aux aspirations du peuple libyen à la liberté, à la démocratie et à la dignité ; encouragé par la justesse et la pertinence de la cause du CNT dans la défense des intérêts du peuple libyen et sa quête du soutien de la communauté internationale en faveur du peuple libyen marqué par l’adoption et la mise en œuvre des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité des nations unies d’une part et les initiatives du groupe de contact sur la Libye d’autre part.
Conscient de ses responsabilités internationales ;
Décide, en conséquence, de reconnaître le CNT comme seul représentant légitime du peuple et des intérêts libyens. Se réserve le droit de prendre toutes les mesures nécessaires pour donner effet à la présente décision. Au demeurant, le gouvernement continuera de déployer les efforts nécessaires de concert avec la communauté internationale, dans la recherche d’une solution à al crise que traverse la Libye ».   

Lundi 22-Aoû-2011 11:11
 
 
 
 Copyright © 2011 Portail Officiel Gouvernement Gabonais           | contactez-nous | Accéder au webmail | Administrer le site |