Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Samedi 17 Nov 2018
Flash Infos

Communiqué final du Conseil supérieur de la Magistrature du 3 juillet 2018

Logo

Sous la très haute présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature s’est tenue ce jour mardi 3 juillet 2018, au Palais de la Présidence de la République.


Ouvrant les travaux, le Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, s’est réjoui de tenir à pareil période la présente session et ce en application des dispositions de l’article 9 alinéa 2 de la Loi n°07/94 du 16 septembre 1994 portant organisation de la Justice : « les vacances Judiciaires, sous réserve de la permanence et de la continuité du service public, commencent le 1er juillet et se terminent le 30 septembre de chaque année ».

Que peut-on retenir de l’année judiciaire 2017-2018, s’est interrogé le Président du Conseil.

De son point de vue, cette année aura été comme celle de 2016-2017, sous les feux nourris des grèves à répétitions dans le secteur de la Justice.

Les mouvements d’humeurs, enclenchés par les deux syndicats ont gravement paralysé le fonctionnement des juridictions, exigeant l’effectivité de plusieurs points contenus dans leurs cahiers de charges respectifs.

Les négociations menées en son temps avaient abouti à des avancées significatives : paiement de la Prime d’incitation à la performance (PIP), dotation partielle des costumes d’audience, application du décret n°0404 portant bonification indiciaire des Magistrats Hors Hiérarchie et suscité un léger dégel.

Le 13 mars 2017, les Magistrats déclenchent une nouvelle grève et exigent cette fois, en sus des revendications initiales, le départ de leur tutelle pour mettre un terme à leur mouvement.

Vient ensuite le mouvement d’humeur des Greffiers qui exigent le paiement des salaires des Greffiers Stagiaires promotion 2017, l’établissement des Cartes Professionnelles, la poursuite de la procédure tendant à l’adoption de leur statut particulier, la signature des arrêtés de reclassement.

Dans mon adresse à la Nation lors des Vœux de l’année 2018, mon message était clair : je déclarais entre autres, que l’heure est aux réalisations, c’est donc une nouvelle étape, une nouvelle ère de la gouvernance publique que je compte bien mettre en œuvre dès 2018. Une année 2018 qui sera celle de l’action et de la cohésion. Une année 2018 qui doit nous mettre sur la voie d’un développement véritable, équitable et durable.

Chaque fois que j’ai pris la parole devant vous, j’ai toujours rappelé la place prépondérante de la Justice dans notre pays. C’est pourquoi, j’ai toujours instruit que les politiques publiques en matière de justice soient prioritairement orientées vers les objectifs visant le renforcement de l’Etat de droit, l’amélioration du climat des Affaires et de l’Offre des services publics de la Justice.

Enfin, j’ai toujours souligné avec insistance la nécessité d’offrir aux justiciables une justice libre et indépendante, droite et tolérante, forte et équitable.

Je constate malheureusement que les attentes du peuple gabonais, au nom de qui la justice est rendue, demeurent insuffisamment satisfaites.

S’adressant au Ministre d’Etat Ministre de la Justice et des Droits Humains, Garde des Sceaux, le Chef de l’Etat a déclaré être satisfait du rendement de l’administration centrale, des juridictions des ordres administratifs et financiers à la différence des juridictions de l’ordre judiciaire.

Votre participation aux travaux de la Conférence Internationale sur l’Indépendance du Pouvoir Judiciaire du 2 au 4 mai 2018, au Maroc, cadre privilégié qui vous a permis d’examiner les problématiques juridiques, d’échanger les points de vue et de partager les expériences en la matière.

Le Séminaire National sur l’exécution des décisions de Justice et le climat des Affaires au Gabon du 16 au 18 mai 2018 a connu la participation des acteurs de la Justice et particulièrement les Experts de l’OHADA;
La tenue du Conseil des Ministres de l’OHADA dont vous êtes Président dudit Conseil. Ce Conseil des Ministres a eu un écho favorable vu la participation des plusieurs Ministres des Etats membres et des experts de cette institution communautaire.
Quant aux Magistrats, le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, a attiré leur attention sur sur les règles de conduite à savoir la discrétion, la fidélité et l’obéissance. J’avais rappelée que vous devez observer inviolablement l’obligation que vous avez contractée « je jure de remplir consciencieusement mes fonctions, de respecter scrupuleusement la Loi, de garder religieusement le secret des délibérations et de me conduire comme un digne et loyal Magistrat ».

Je voudrai à nouveau espérer que nous avons tous une claire conscience des enjeux du moment et que, en attendant les reformes envisagées, chacun d’entre vous s’efforce de combattre les maux qui minent notre justice pour offrir à nos compatriotes et à ceux qui vivent et investissent dans notre pays une justice qui protège tous.

J’invite en conséquence le Conseil Supérieur de la Magistrature à faire preuve de sagesse et de clairvoyance dans l’accomplissement de la mission qui lui est assignée.

Prenant la parole pour la première fois, en sa qualité de Ministre d’Etat, Ministre de la Justice et des Droits Humains, Garde des Sceaux, Premier Vice-Président du Conseil, a tenu à adresser à Son Excellence ses chaleureux remerciements et toute la joie partagée par les siens pour son maintien et surtout son élévation au rang de Ministre d’Etat. En me confiant cette lourde charge, vous m’avez instruit de la délicate mission d’être à l’écoute de tous, y compris les justiciables, dans la seule perspective de promouvoir une justice équilibrée et équitable susceptible avant tout de garantir la paix sociale chère à votre inlassable détermination à garantir la sécurité de tous.

C’est dans ce sens que, conformément à vos très instructions, des mesures ont été mises en œuvre pour veiller à la continuité du service public de la Justice, malgré les grèves observées par les Magistrats et Greffiers tout en s’attelant à satisfaire leurs revendications respectives.

Les mouvements de grèves dans le secteur de la Justice donnent souvent lieu à des graves conséquences aussi bien sur le plan social qu’économique. Conscient de telles situations, j’ai donc tenu à rappeler par une note circulaire, aux Chefs de Juridiction d’Appel et de Première Instance, les contraintes liées à l’exercice de leur différentes responsabilités, du reste librement consentie, notamment celle de prendre en pareille circonstance toutes les dispositions, dans le respect de libre recours à la grève par tout autre agent, afin d’assurer le fonctionnement régulier des services.

Face aux inquiétudes suscitées dans l’environnement des affaires par l’exécution de certaines décision de justice, grâce à votre bienveillante clairvoyance et conformément à vos très hautes instructions, le séminaire, organisé à Libreville du 16 au 18 mai 2018 sur cette problématique est venu rassurer les investisseurs.

Les recommandations issues de ces travaux traduisent leur volonté commune de voir la crédibilité de notre justice renforcée et garantir un climat des affaires propices des investisseurs.

S’agissant de l’OHADA dont le Gabon, en raison de son leadership incarné par Votre Excellence, assure la Présidence cette année, la tenue à Libreville du 14 au 15 Juin 2018 de la 46e session de son Conseil des Ministres a été marqué par la participation de la quasi-totalité des Etats membres.

Enfin dans le but de matérialiser votre ferme et constante volonté de rapprocher de plus en plus la justice des justiciable, l’ouverture du Tribunal Administratif de Port-Gentil est envisagée lors de la prochaine rentrée judiciaire.

Prenant la parole à son tour, Madame l’Inspecteur Général des Services Judiciaires a rappelé les difficultés qu’elle constate quant à l’exécution des missions qui lui sont assignées. C’est pourquoi, elle sollicite l’intervention personnelle du Chef de L’Etat à l’effet de mettre les moyens nécessaires pour permettre à l’Inspection Générale d’accomplir ces missions.

Après quoi, le Conseil a entériné les mesures suivantes :

REINTEGRATION :

Les Magistrats précédemment en position de détachement sont réintégrés dans le Corps des Magistrats.

Il s’agit de :

Madame BANDJOKA KOBONGO Stephanie épouse NDUNDJI MUNDUNGUE ;
– Madame IKINDA Herta Theresa épouse OSSELET ;

– Madame NTSAME ALLOGO Honorine Félicité épouse NZET BITEGHE ;

– Madame IMONGAULT Lydie ;

– Monsieur MBADINGA Adrien ;

Monsieur BEKALE Paul Elie ;
Monsieur ODOUNGA AWASSI ;
Monsieur MOUSSALA MOUNGUENGUI Mault ;
Monsieur LEVASSATH Juldace ;
Monsieur NDONG OSSELE Justin ;
TITULARISATION :

Les magistrats stagiaires de l’ordre administratif intégrés dans la Magistrature par décision du Conseil Supérieur de la Magistrature du 07 septembre 2017 dont les noms suivent sont titularisés :

1- AKOUMA MOIAHIDJI Djéson Faustin

2- BAMBA ONDO Carl Jesse

3- BOUANGA Karine Natacha

4- EDOWIZA NKOLA Erielle Laika

5- KOMBILA Gérard Gauthier

6- MBOUMBA BABIKA

7- MBOUROBILLA Achille Elodie

8- MBOUNGOU Ulrich

9- MPEH Rodolphe

10- NZERI NGADZOUKOU Getou Carmen

11- NZOUBA NDAMA Romarick

12- ONGOUNZA BIYORO Jeffrey

13- PAMBO BIVIGA Syna Lawreen Anna

14- SENLOKOU BIKEYE Yvonne Mariette

15- TAYE NGAZOUZET Ludmilla Rudie.

Les seize (16) magistrats-stagiaires de la Filière Financière ci-après cités sont proposés à la titularisation dans le corps de la Magistrature à l’indice 1250 de la 2ème classe du 2ème grade conformément à l’article 34 tiret 2 de la loi n°12/94 du 16 septembre 1994 portant Statut des magistrats et au décret n°0404/PR/MBCP/MFPRA du 20 août 2015 fixant le régime de rémunération des agents civils de l’Etat et portant reclassement.

Il s’agit de :

ABORO NDONG Azalee Venussia ;
BONGO ABOUMEYEME Graziela ;
BOUSSOUGOU MOMBO Cédric ;
DIANGA DIANG Herman Walafagne ;
ILAMA MAPANGOU Daniel Blandine ;
LAMBI EKIBA Grazella Neïda ;
MAYEMBA Linda Esther ;
MEBALE OBAME Ulrich-Richard ;
MOUTONGO Angela ;
NGALI FAHS Lysiane Priscille ;
NKALLA EKIBA Rodney Derick ;
NZUE MEYE Pierre Emery Gracia ;
OMBENE Carine Flora ;
ONDO Yannick Michaël Jerry ;
SIMBA Diane ;
YOUMBI Dalia.
AFFECTATIONS, MUTATIONS ET NOMINATIONS

CABINET DU MINISTRE D’ETAT

Conseillers :

Madame NDONG Henriette Epouse MENGUE (Magistrat 7e Groupe) ;
Monsieur MOUNDOUNGA Honoré (Magistrat du 7e Groupe) ;
Monsieur NDZEMBA Pascal (Magistrat du 7e Groupe) ;
Monsieur MOUDJIEGOU Vincent ;
Monsieur ABESSOLO ZUE Jean Pierre ;
SECRETARIAT GENERAL :

Secrétaire Général de la Chancellerie :

Monsieur MANGARI François ;
DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CIVILES :

DIRECTION DE LA COOPERATION INTERNATIONALE :

Directeur :

Madame IKINDA Herta Theresa épouse OSSELET.
DIRECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES PÉNALES :

Directeur Général : Monsieur MENGOUA Laurent, précédemment Commissaire à la loi près le Conseil d’Etat ;
DIRECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES :

Directeur Général : Monsieur MOUSSAVOU BOUASSA Euloge, précédemment Conseiller à la Cour de Cassation ;
DIRECTION GENERALE DU CENTRE NATIONAL DE GESTION DES SCEAUX ET AUTRES SYMBOLES DE L’ETAT

Direction du Contentieux :

Directeur :

Madame NTEME NDONG Nadia Chimène.
ECOLE NATIONALE DE LA MAGISTRATURE

Direction de la Formation des Elèves Magistrats

Directeur : Madame AZIZE KOWET Sandrine

COUR DE CASSATION

SIÈGE

Présidents de Chambre

LEYOUA ANGA Marguerite, épouse LEKOGO
BOUMBENDJE NGONDE Marie Blanche, épouse MBAMBIRI
MOSSALAT MOUNGUENGUI MAULT
ODOUNGA AWASSI
NGUEMA ELLA Germain
Conseiller

METHOMAT Bertin,
ALLELLA Auguste.
PARQUET GÉNÉRAL

Procureurs généraux adjoints :

OBANDJA OWOULA Martin ;
IMMAUGAULT Lydie ;
MAMBEYA Emile
COUR D’APPEL JUDICIAIRE DE LIBREVILLE

SIÈGE

Président de Chambre :

Madame IKOUMBANGUIA MFOUROU Olga Elisa Ep. LUBANDA ;
NZAMBA Guy Roger
Conseillers

MOGOULA MAMADOU Landry
OLIBA VINGA Dominique
MANGONO MAMBILI Christ Noel
PARQUET GÉNÉRAL

Procureur Général :

Madame BOUMBENDJE Marie Blanche Ep. MBABIRI
Avocats généraux :

NGOUBA GUYCKABANGA Jean Marie
NDONG ESSAME NDONG Steeve
Substitut Général :

MIKOLO BOUNGOU Dick Fabric

COUR D’APPEL JUDICIAIRE DE PORT GENTIL

SIÈGE

Conseillers

NTEME NDONG Nadia Chimène
LENDIRA Arthur
Parquet Général :

Procureur Général :

AMBOUNDA Sophie Ep. FASSA
COUR D’APPEL JUDICIAIRE DE FRANCEVILLE

SIÈGE

Président de chambre

BAUGUIZOGO Aude Razïa
Conseiller

NGABINA NGASSE Raïssa
PARQUET GENERAL

Avocat général :

KOUENDI Justin Chérubin
Substituts généraux

OGOUAMBA Yolande, épouse WALKER
WANY’S Hervé Claude
COUR D’APPEL JUDICIAIRE DE MOUILA

SIÈGE

Conseillers

ESSA ASSOUMOU Jean Maixent ;
MENGUE M’OWONO Guy Serge.
COUR D’APPEL JUDICIAIRE D’OYEM

PARQUET GÉNÉRAL

Avocats généraux

AUBONE NGUEMA Thallie
KOUMBA Stanislas
TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE LIBREVILLE

SIÈGE

Premier vice-président

MBINA Berthe, épouse MOUBAMBA MAGANGA ;
Vice-présidents

OKOME MINTSA Olga, épouse DJOUE ASSIBA ;
BOUSSENGUI MBAGOU Tiphaine ;
MAPAGA Flora, épouse MOUCKAGNI ;
MEDENE Stéphane ;
MABAMBA MBOUMBA Anouchka ;
NDONO Léa ;
BANDJOKA KOBONGO Stéphanie épouse NDUNDJI MUNDUNGUE ;
OBAME ELLA Alexis
Juges

LIMITE Loïsque Bétina
BEKANI KIKI Véraldine
HARBOURNEUR MBOUETÉTÉ Lucie
OBONE OBIANG Larissa, épouse NZE OVONO
ENGOUANG Euloge David
NGOLET NGANGA Jéronime Graziella
ASSALY KANDOR Mirabelle
Juges d’instruction

BIBAYI AKENDENGUE Grâce
NDO EBAMBA Judicaël Herman
KALANGA Lauren Daisy
Juges de la juridiction des mineurs

NGUI Marie Colombe
BOUENESTSE Flore Natalie
PARQUET DE LA RÉPUBLIQUE

Procureur de la République :

Monsieur NZAHOU Olivier
Procureurs de la République adjoints

BOUTOGOU Évrard
ELLANG NGANE Aristide
KONO Anicia Praxède, épouse BOUEDI
ONTSOUYIKA NGOUONI Guy Romaric
OWONO MENIE Jean Constant
ADA OBIANG Perrine
MAGANGA AMOUSSOU Gladys
ANDJOUNDO Wilfried
Substituts du Procureur de la République

NGUEMA MENIE Aimée
LOUNDOU Thierry
APERANO Pierre
MANGAGO Loïc
MOUDOUMA MOUDOUMA Franck
NGOLET GANGA Jéronime
TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE FRANCEVILLE

PARQUET DE LA RÉPUBLIQUE :

Procureur de la République Adjoint :

EBANG ZUE Rodrigue
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE PORT-GENTIL

SIÈGE

Juge d’instruction

KENGUE LESSA Juste Briette
PARQUET DE LA RÉPUBLIQUE

Procureur de la République

BOUGOULOU Jean Pierre
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE LAMBARÉNÉ

PARQUET DE LA RÉPUBLIQUE

Procureur de la République

MASSALA Hurbain
SIÈGE

Juge

TSIMBOU NDONG Camille Ashley
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE KOULAMOUTOU

SIÈGE

Vice-Président

EYI OLLOMO Armand
PARQUET

Procureur de la République

NANGA NANGA Alix Alda
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE MAKOKOU

SIÈGE

Président :

MAGANGA Isabelle
Vice-Président

MANDAMENE Aghaton Lambert
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE MOUILA

SIÈGE

Juge

KOMBILA Magalie Bernande
Juge d’instruction

MOUSSAVOU IDOUNDOU Noémie Gaëlle
TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE TCHIBANGA

SIÈGE

Président du tribunal

NDALA Rodrigue
Premier vice-président

NZINGA Arvède
Premier juge d’instruction

NDJEME BENGA Illicht
TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE D’OYEM

SIÈGE

Président du Tribunal

IBINGA Alec Patrick
COUR DES COMPTES

A – Au Siège

Présidents de Chambre :

BIVEGHE BI MVE Pascal
MOUTSIANGOU Alex Euv
MINKWE MEZUI Murielle Ep. MINTSA
2 – Conseiller-Maître

AWELOGOSSO Annie, Magistrat du grade hors hiérarchie.

3 – Conseiller Référendaire

NTOLO Graziella ép. SCHMÜCK, Magistrat du 1er grade.

4 – Auditeurs Supérieurs

LEVASSATH Juldace (retour d’un détachement) ;
NDONG OSSELE Justin (retour d’un détachement).
Parquet Général :

Procureurs Généraux adjoints :

YEBE Armand ;
MBOUNDJINZIKOU Marthe Augustine Epouse DOUFILOU Laufyllo
CONEIL D’ETAT

Premier Président :

Monsieur ABOGHE ELLA René ;
Secrétariat Général :

Secrétaire Général :

Madame LEKOUNDA Anne
Présidents de Chambre :

Monsieur YAKAMAMBOU DJIPANO Guy Serge ;
Madame APOUNGOU Andréa Ep. AMVANE.
Madame NZET BITEGHE Honorine
Conseiller : BEKALE Paul Elie

Ministère Public
Commissaire Général à la loi : Monsieur LEPENDA Jean Bruno

Commissaire Général Adjoint à la loi : MBADINGA Adrien

B/ COUR D’APPEL ADMINISTRATIVE DE LIBREVILLE

C/ TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS

I – Tribunal Administratif de Libreville

Siège
Président :

Madame IBINGA YANGOU Josépha, épouse MOUSSAVOU, (maintenue).
Vice-Présidents :

MOUSSAVOU MANFOUMBI Achile (maintenu) ;
ZANG ONDO Apo Sergina, épse NZE BITEGHE ;
NZIENGUI Jean Sylvain, précédemment Juge audit tribunal
Juges :

PAMBO PAMBO Eric ;
ANDEME MENIE Peggy Joëlle ;
SIMUNGUENGUI Clauberte, épse SENGUELE ;
NZE N’NOH Carine, épse MBADOU ;
ONGONE MINTSA Yannick François Didier ;
KOMBILA Gerald Gauthier ;
MBOUROBILLA Achille Elodie.
Ministère Public
Commissaires Adjoints à la Loi :

TSONA Michèle Nelly, épse MOUSSOUNDA ;
ONANGA Y NKALA Juste Fortuné ;
OZOUMET Bernice Djedja, épse MVE ;
OZENGA Nicole Andréa, épse MOULOMBA BOULINGUI.
IKAPITTE Sylvain Serge
II – Tribunal Administratif de Franceville

Siège
Président : MOMBE Albin Ulrich Pépito (maintenu)

Vice-Président :

OLOGUI Christelle Chimène, épse MBOUMBA KOMBILA.
Juges :

OBEH NSO Aïcha, épse MEZUI M’OBAME ;
TAYE NGAZOUZET Ludmila Rudie.
Ministère Public
Commissaire à la Loi :

BILOGUE ELLA Pauline
Substitut du Commissaire à la Loi :

NZERI NGADZOUKOU Getou Carmene .

III – Tribunal Administratif de Lambaréné

Siège
Président :

NKILI ZEMO Marcelle.
Vice-Président :

KOUAMBA LANGA Trésor
Juge :

EDOWIZA NKOLA Erielle Laïka
Ministère Public
Commissaire à la loi :

BOUROBOU BOUROBOU Hugues
Substitut du Commissaire à la loi :

NGOKILA Kid
IV – Tribunal Administratif de Mouila

Siège
Président :

MBOUMBOUNDA SIMANGOYE Thierry
Vice-Président :

OYOUGOU OWE Wilfrid
Juge :

MBOUNGOU Ulrich
Ministère Public
Commissaire à la loi :

ABAGHA ESSONO Landry
Substitut du Commissaire à la loi :

MIHINDOU GNOUNDOU Nathaïs Fiona
V – Tribunal Administratif de Tchibanga

Siège
Président :

NGOUNGA Cédric Igor
Juges :

ONGOUNZA BIYORO Jeffrey ;
BOUANGA Karine Natacha
Ministère Public
Commissaire à la loi :

MENIE BENGONE Daniel
Substitut du Commissaire à la loi :

MABICKA MBOUMBA
VI – Tribunal Administratif de Makokou

Siège
Président :

MINTSA MI NDOUTOUME Martial Arsène
Vice-Président :

EFFA NDONG Martin Cédric
Juge :

NZOUBA NDAMA Romaric
Ministère Public
Commissaire à la loi :

NTCHIBAT Calvin
Substitut du Commissaire à la loi :

AKOUMA MOLAHIDJI Djéson
VII – Tribunal Administratif de Koula-Moutou

Siège
Président :

IDODO Ralph Chanel
Vice-Président :

AGNAMANTSIE Bistar
Juge :

EPANDJA Alexis
Ministère Public
Commissaire à la loi :

MVONO EFFOUA Confidence
Substitut du Commissaire à la loi :

LOUBA SIETHENGUE Chancel
VIII – Tribunal Administratif de Port-Gentil

Siège
Président : OKOUMBA AKOUO Ismaël, précédemment vice-président au Tribunal Administratif de Libreville.

Juges :

LENDJILI NZE ANGARA Jérémie Vinoed ;
ARONDO Tatiana.
Ministère Public
Commissaire à la Loi :

NZOGH’ONDO Franck Emery (maintenu)
Substitut du Commissaire à la Loi :

BAMBA ONDO Carl Jesse.
IX – Tribunal Administratif d’Oyem

Siège
Président :

MBELE Harnac Claver
Vice-Président :

NZIMBA Ulyda Ariane
Juge :

MPEH Rodolphe
Ministère Public
Commissaire à la loi :

MOUSSOUAMI Ghislain
Substitut du Commissaire à la loi :

NZAMBI KUKUBOR Ulrich
DETACHEMENT :

Les Magistrats dont les noms suivent sont placés en position de détachement.

Ils s’agit de :

Madame MOAPOUSSIE Léa Mamie épouse TIEFOUE (Directeur Adjoint du Contentieux) ;
Madame NZAOU Sylvie Léocadie à la Cour Constitutionnelle ;
Monsieur MANIONY MOUECOUCOU Turiaf.
DISPONIBILITE :

Madame BONGO ONDIMBA BALKISSO Audrey Nita, est mise en disposition de disponibilité.
DESIGNATION DES NOUVEAUX MEMBRES :

Le Président du Tribunal Administratif de Libreville et le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Makokou sont désignés membres du Conseil Supérieur de la Magistrature pour l’année Judiciaire 2018-2019

Publié le : 04 / 07 / 2018

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion