Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Jeudi 19 Oct 2017
Flash Infos

MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS - Confirmation de la non-participation du Gabon au chan " Kenya 2018 "

Logo

Depuis un certain temps, le peuple gabonais observe désabusé qu’en dépit d’énormes moyens investis par l‘état au bénéfice du sport et du football en particulier, les résultats demeurent largement insatisfaisants.   

Aussi, le ministère en charge des sports, principal régulateur de la pratique sportive au Gabon, veille-t-il désormais à ce que la participation des selections nationales gabonaises n’obéissent plus jamais à la simple philosophie du baron de coubertin où, « l’essentiel c’est de participer ». Dorénavant, la participation du Gabon a une compétition internationale, doit répondre à une obligation de résultats. 

Fort de ces considerations, le ministere en charge des sports, a décidé de ne pas valider la participation de la sélection nationale, « les panthères a prime » au championnat d’Afrique des nations de football ‘’Rwanda 2018’’, dont l’ultime phase éliminatoire est prévue, en aller et retour, pour le Gabon, les 12 et 19 août 2017.

Ce retrait, loin d’être inspire par un quelconque souci d’autosatisfaction, a plutôt été inspire par des raisons objectives et rationnelles. 

En effet, cette décision a été précédée par une consultation, fin mai 2017, des encadreurs techniques de la sélection nationale, en présence du président de la Fédération gabonaise football accompagné de certains membres du comité exécutif qu’il dirige. Au cours de cette seance de travail, il est ressorti que : 

 

1-l’impreparation des panthères a prime

Le programme de préparation soumis par la direction technique nationale, depuis janvier 2017, n’avait connu aucun début d’exécution. Par conséquent, l’encadrement technique a émis de fortes réserves quant à la participation efficiente du Gabon au chan 2018. 

En dépit de ce constat et de l’interpellation des encadreurs techniques, la Fegafoot n’a déployé aucun effort dans le sens de la mise en œuvre d’un programme intensif de préparation des panthères a prime. Il a fallu attendre le 27 juillet dernier, soit à deux semaines seulement des éliminatoires, pour que soit transmis enfin à la tutelle un projet de budget de participation. Mais quid de la préparation ?

 

2-  les enseignements des précédentes participations

Les gabonais ont encore en mémoire, le souvenir amère ou les échecs consécutifs de nos équipes nationales respectives aux can senior et u-17, et dont l’impréparation avait été la cause principale du fiasco enregistre. 

Nous aurions pu asseoir notre espérance a une participation digne, si le championnat national de football professionnel avait presente des garanties d’une compétition de qualité, régulière et aux performances probantes. Mais tous les passionnés de football peuvent convenir que tel n’est pas le cas. D’où la nécessite d’une préparation de notre équipe nationale dans les règles de l’art. 

C’est pourquoi, le ministère en charge des sports, soucieux de mettre un terme, à l’improvisation et à cette spirale de débâcles, qui n’honorent nullement la nation gabonaise, confirme sa décision de ne point envoyer les panthères au casse-pipe. 

Ce sont ces mêmes raisons qui ont conduit au retrait de certaines disciplines sportives, notamment le football, aux récents jeux de la francophonie, à Abidjan. 

Il y va de l’honneur et de la dignité de notre pays 

 

                                                                                                                                                         Fait à Libreville, le 09 août 2017 

 

                                                                                                                                                      Le Ministre de la Jeunesse et des Sports 


 

 

Publié le : 10 / 08 / 2017

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion