Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Jeudi 28 Juill 2016
Flash Infos

AMG:« Notre défi commun, à l’Etat et aux collectivités locales, est de changer ensemble le visage et les capacités de nos villes »

Logo

Lambaréné, le 17 mars 2016 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a pris la parole ce jeudi matin dans le cadre de la cérémonie solennelle d’ouverture de l’assemblée générale de l’Association des maires du Gabon (AMG), que dirige Rose Christiane Ossouka Raponda, premier édile de Libreville. « Notre défi commun, à l’Etat et aux collectivités locales, est de changer ensemble le visage et les capacités de nos villes ». Le Chef de l’Etat propose à cette occasion la mise en place d’une Communauté urbaine du Grand Libreville.

Au centre de conférences ultramoderne que l’État a mis à la disposition du chef-lieu du MoyenOgooué, Ali Bongo Ondimba a plaidé pour que les villes - qui rassemblent plus de 85% de la population - deviennent de « véritables acteurs du développement » en offrant aux citoyens un cadre de vie digne d’un Etat moderne. Ainsi faut-il « changer pour adopter ensemble un mode d’organisation urbaine qui permette à nos villes de devenir des espaces de vie et d’épanouissement, tout en étant de véritables ressorts du développement économique. »

Devant l’assemblée des maires du Gabon, le Président de la République a indiqué que la nouvelle loi sur la décentralisation réaffirmait « le statut des communes comme partenaires privilégiés de l’Etat, ainsi que le principe constitutionnel de la libre administration des collectivités locales » tout en élargissant les domaines de compétences et les sources de financement. Ali Bongo Ondimba prescrit donc aux ministres concernés « de prendre les textes d’application pour assurer le transfert effectif de certaines compétences de l’Etat aux collectivités locales et de déterminer l’organisation et le fonctionnement des organes de la décentralisation, de fixer les statuts du fonds de péréquation de la décentralisation, et d’adopter le régime comptable des collectivités locales. »

Exprimant le souhait que les maires deviennent des managers imaginatifs et audacieux proposant des solutions attractives et plus incitatives pour les entreprises et les citoyens, le Président de la République a confirmé le soutien de l’Etat au communes afin qu’elles garantissent à tous « une égalité de chances d’accès à un logement décent, à un environnement sain, à l’éducation, à la formation, à l’emploi et à la santé. »

Afin de mutualiser les moyens et les ressources des communes de Libreville, d’Akanda, d’Owendo et de Ntoum, le Chef de l’Etat a instruit le Ministre de l’Intérieur de proposer le projet de création de la ‘Communauté urbaine du Grand Libreville’, « un grand pôle de développement économique, culturel et social pour notre pays et pour la sous-région. »

Publié le : 20 / 03 / 2016

Daniel ONA ONDO

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion