Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Mardi 18 Fevr 2020
Flash Infos

Journée Mondiale de Lutte contre les Cancers 2020:Allocution du Ministre de la Santé

Logo

Excellences Messieurs les Représentants du Système des Nations Unies,

Madame la Vice-Présidente de la Fondation Sylvia BONGO ONDIMBA,

Mesdames et Messieurs les Représentants de la Société Civile,

Experts et acteurs de la Lutte contre le Cancer,

Distingués invités, Mesdames, Messieurs

L’honneur m’échoie de prendre la parole à l’occasion de la Journée Mondiale de Lutte contre les Cancers et au cours de la présente Conférence scientifique de haut niveau.

Pour cette année le thème de la Journée Mondiale retenu est « Je Suis Et Je Vais »

Distingués invités, Mesdames, Messieurs

Le Gabon, à l’instar d’autres pays africains, paye un lourd tribut au regard de l’incidence globale du cancer qui est de 11,70 % (Globocan, 2018).

Selon le Centre International de Recherche sur le Cancer (Globocan ,2018), le cancer de la prostate occupe le premier rang des différents cancers dans notre pays, suivi du cancer du sein et celui du col de l’utérus.

Le taux de mortalité dû au cancer est de 7,85 % selon la même source.

Comme on peut s’en rendre compte, le cancer, jusque-là considéré comme une maladie des riches, est le nouvel enjeu sanitaire de l’Afrique en ce qu’il touche aujourd’hui même les couches les plus défavorisées de notre société.

Aussi, dans un contexte de récession économique et financière difficile que traverse notre pays, nous nous réjouissons de la tenue de cette conférence organisée par la FSBO qui démontre à suffisance l’importance qu’accordentla Première Dame et les Hautes Autorités en tête desquelles, le Président de la République, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,au bien-être de nos populations.

A cet effet, il est important de rappeler les différentes actions menées dans la lutte contre ce fléau, à savoir :

  • La construction de l’Institut de Cancérologie de Libreville (ICL), qui est une structure sanitaire de troisième génération pour la prise en charge des personnes atteintes du cancer ;

  • La création du Programme National de Prévention et de Contrôle des Cancers pour la mise en œuvre des activités de prévention de cette maladie et la promotion de bonne santé ;

  • L’implantation de 54 unités de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus dans les départements sanitaires du pays ;

  • La gratuité du dépistage précoce du cancer du sein et du col de l’utérus ;

  • la prise en charge des malades du cancer par la Caisse Nationale d’Assurance Maladies et de Garantie Sociale ;

  • L’adoption par le Gouvernement du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2017-2021 qui met un accent particulier sur les Maladies Non Transmissibles.

Dans le même ordre d’idées, la Première Dame du Gabon, Madame Sylvia BONGO ONDIMBA, à travers la fondation éponyme, a permisplusieurs réalisations notamment la construction de la Maison de Vie, dénommée « LaMaison d’Alice » avec pour mission l’hébergement et l’accompagnement psycho-sociale des patients nécessiteux.

A cela s’ajoutent l’équipement de formations sanitaires, la formation des formateurs et des prestataires de soins préventifs et curatifs liés au cancer ainsi que l’organisation des campagnes de sensibilisation et de dépistage précoce des cancers du sein et du col de l’utérus appelé « Octobre Rose ».

L’occasion nous est ainsi donnée d’émettre le vœu que la présente conférence contribue de manière significative à la mobilisation des ressources et au renforcement des programmes de lutte contre le cancer au Gabon.

La journée que nous célébrons aujourd’hui sous le thème : « Je Suis Et Je Vais » nous rappelle que notre engagement à agir permettra de réaliser de grandes avancées pour réduire l’impact mondial du cancer.Car, qui que nous sommes, nos actions, grandes ou petites, entraîneront un changement durable et positif.

En d’autres termes comme l’affirme  l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC), « Je Suis Et Je Vais » est un appel à l’action stimulant, qui incite à l’engagement personnel et représente le pouvoir et l’impact qu’une action individuelle entreprise aujourd'hui a sur demain. Nous avons donc besoin de l’engagement de tous, chacun à son niveau, pour parvenir à un monde libéré du cancer.

Distingués invités, Mesdames, Messieurs

C’est par ces propos que je remercie l’ensemble des experts ici présents pour les discussions enrichissantes que vous auriez,desquelles, des recommandations devraient être prise pour une meilleure lutte.

Je vous remercie.


M. Max LIMOUKOU, Ministre de la Santé

Modifié : 05 / 02 / 2020

JULIEN NKOGHE BEKALE

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion